09 octobre 2007

Communique de presse

   

Communiqué de presse

L’attaque des soldats de

la mission de

l’union africaine au soudan 

appelle le deploiement immediat des forces hybrides de l’onu/ua

La Rencontre

Africaine

 pour

la Défense

des droits de l’Homme (RADDHO)
exprime sa vive préoccupation par rapport aux attaques perpétrées contre les forces de maintien de la paix de la mission de l’Union Africaine au Soudan qui ont fait 10 morts, dont un soldat sénégalais.

La RADDHO

condamne avec la dernière énergie cette attaque lâche dont l’objectif inavoué et de compromettre le processus de paix, la sécurité des civiles mais surtout le déploiement des forces hybrides des Nations Unies et de l’Union Africaine au Soudan.

Une enquête doit être immédiatement ouverte par l’Union Africaine et les Nations Unies pour tirer toutes les conséquences de droit de cette attitude criminelle et irresponsable. Tous les acteurs impliqués dans le conflit sont concernés par la recherche de la vérité sur cette affaire.

Enfin cette attaque appelle la coordination des opérations humanitaires, des actions pour la consolidation du processus de paix et la mise en œuvre de la justice pénale internationale.

La RADDHO

recommande :

·         Le déploiement immédiat des forces hybrides de l’union Africaine et de l’ONU, dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 1769 ; seul moyen de protéger de façon efficace la sécurité des populations civiles ;

·         La consolidation du processus de Paix sous la supervision de Salem Ahmed Salem et Jan Eliasson ;

·         L’application des dispositions pertinentes de

la CPI

par l’arrestation des soudanais soupçonné d’avoir commis des cimes de guerre et des crimes contre l’humanité ;

La RADDHO

a participé à la mission du Darfour Consortium dans le cadre de la 62ème Assemblée des Nations Unies à new York pour mener une campagne pour la paix au Darfour auprès des membres du Conseil de Sécurité et des délégations présentes à l’ AGNU.

Plusieurs délégations et personnalités ont été contacté (africaines, Union Européenne, pays arabes, Chine, Soudan, etc.) mais également Salim Ahmed Salim Médiateur de l’Union Africaine et Mary Robinson Ancien Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme.

Posté par webmaster_ à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Communique de presse

Nouveau commentaire